Annecy : les intermittents du spectacle à la peine

Les annonces du Premier ministre se suivent et se ressemblent. Toutes aussi mauvaises les unes que les autres pour les professionnels du spectacle. Les compagnies dites « petites » sont au bord du gouffre et disent manquer de visibilité.

Par Colette LANIER 06:07

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

*

code

0%