Grand Genève : 27 % de chômeurs frontaliers en plus, la bombe sociale masquée

Pôle Emploi a enfin fait circuler auprès des instances du Grand Genève les chiffres du chômage des frontaliers. Et ils sont très mauvais, avec une hausse de 27 % sur un an, et 6 600 nouvelles inscriptions venant de personnes ayant perdu leur travail en Suisse.

Par Sébastien COLSON Aujourd’hui à 18:37 | mis à jour aujourd’hui à 18:42 – Temps de lecture :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

*

code

0%